l’olive dénoyautée

Grossière erreur de la part de la joueuse française qui décide d’acheter des olives dénoyautées, oui Michel, dé-no-yautées, l’enfant chérie d’IDF nous déçoit, mais c’est avant tout elle, qu’elle chagrine en achetant des olives, je le répète DÉNOYAUTÉES. En direct de Franprix

Plus d’informations dans les minutes qui viennent, va-t-elle retrouver ses esprits et acheter des olives ? De vraies olives, Michel ? C’est ici LA question que tout le monde se pose – c’est ensemble que nous tremblons, nous vivons un grand moment, ici, en direct de Franprix

Ah, on me dit dans l’oreillette que la jeune femme a acheté le pot d’olives dénoyautées, Michel, nous sommes déçus mais cela ne peut QUE cacher un traumatisme de la part de, nous le rappelons, la numéro 1 des courses, sept années consécutives, peut-être est-elle en, euh, burn-out, en tout cas c’est ce qui se murmure ici en coulisses je reviens vers vous dès que j’en sais plus

Michel ? Michel ? Oui, priorité au direct Michel je suis avec la princesse du Val d’Oise, miss Paris latino comme nous aimons l’appeler entre nous, ce à cause de ses origines slaves, un mot à nous dire ? pourquoi ce geste ? pourquoi avoir au dernier moment acheter des olives dénoyautées ?

bah écoutez euh, je suis navrée, j’en avais envie, j’en ai marre de sortir le noyau, je voulais juste… pardon c’est difficile pour moi d’en parler, je… est-ce qu’on peut couper, s’il vous plaît ?

Michel c’est une joueuse tendue que j’ai face à moi, la pudeur m’oblige à filmer ses larmes mais à ne pas lui tendre le micro

il me semble que nous pouvons lui pardonner, après tous le rêve qu’elle nous a offert, elle a le droit, pour une fois, de manger des olives dénoyautées… Michel, c’est le cœur en berne et le drapeau chagriné que je rends l’antenne

Merci pour ce beau reportage, alors nos experts sont avec nous pour en discuter, c’est un geste fort, non, Michèle O’Leave ?

Oui, alors moi jamais je n’ai fait ça, du moins en public.

Ah. Donc c’est tout de même une pratique courante dans le quotidien des mangeuses d’olives professionnelles ?

Michel, je la comprends cette petite, par moments, on craque et on se baffre un pot d’olive sans noyaux, c’est comme ça, ce n’est pas grave. D’ailleurs si elle veut me parler, elle a mon numéro. Je serai là pour elle, ce n’est pas facile, ce sport pour cette nouvelle génération à qui on en demande toujours plus…

Wow une bien belle générosité entre générations, c’est sur vos mots, Michèle, que l’émission s’achève n’hésitez pas à réagir avec le hashtag OLIVESDENOYAUTÉES merci à tous et prenez soin de vous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :